Comment éviter de tomber enceinte sans contraception ?

Vous souhaitez profiter de votre vie sexuelle avec votre conjoint, mais vous ne souhaitez pas d’enfant tout de suite. Ou bien tout simplement, votre vie du moment n’est pas compatible avec l’arrivée d’un bébé. Cela arrive très fréquemment, et pour éviter cela voici quelques méthodes simples pour éviter de tomber enceinte.

Connaître sa date d’ovulation

Pour faire un bébé, il faut qu’un ovule soit fécondé par un spermatozoïde. Sans cela, il est absolument impossible que vous tombiez enceinte. Voici un court rappel du fonctionnement de la fécondation. 

Le corps d’une femme crée des ovules (ou ovocytes). À la fin de chaque cycle menstruel, un ovule est relâché par les trompes de fallope. Cet ovule, ainsi libéré, glisse vers l’utérus. C’est à cet endroit qu’il peut être en contact avec un spermatozoïde et ainsi être fécondé. S’il n’est pas fécondé, c’est à ce moment que se produisent les règles. L’ovule est expulsé hors de votre corps.

Ce qui signifie que s’il n’y a pas d’ovule, il ne peut pas y avoir de fécondation et donc pas enfant. Vous pouvez donc avoir des rapports non protégés hors période d’ovulation. 

Cette méthode comporte des risques, assurez-vous de réellement bien connaître votre cycle menstruel. Vous pouvez très facilement calculer la date de votre prochaine période d’ovulation avec cet outil en ligne gratuit.

L’abstinence, encore le meilleur contraceptif

Vous l’aurez déjà bien compris. Si pas de rapport pas de bébé. C’est aussi simple que cela. Vous pouvez être certaine de ne pas tomber enceinte si vous n’avez pas de rapport. Mais cela est très compliqué à mettre en place. L’humain à des besoins naturels, se nourrir, s’hydrater en sont les principaux. Mais même si certains ne sont pas vitaux, ils sont nécessaire au bon équilibre moral de chacun. La sexualité est clairement un des piliers d’un couple uni. L’abstinence doit donc être une décision prise à deux, car elle peut être un véritable obstacle à une vie de couple sereine.

Pour palier au besoin sexuel d’un couple, il y a une solution à utiliser avec de grandes précautions : les préliminaires. Les plaisirs du sexe ne sont pas forcément associés à la pénétration. Vous pouvez avec des rapports très forts hors pénétration. Les préliminaires peuvent totalement pallier aux rapports internes. Laissez aller votre imagination. Mais faites attention à ce que le sperme de monsieur ne soit jamais en contact avec la vulve de madame.

La stérilisation

La stérilisation consiste à couper tous les moyens d’ovulation ou d’éjaculation. Sans la rencontre d’un ovule et d’un spermatozoïde, il ne peut pas y avoir de fécondation. Mais attention, la stérilisation n’est pas une décision à prendre à la légère. Qu’elle soit masculine ou féminine, la stérilisation est en règle générale, définitive. Il est impossible de revenir en arrière. Les hommes peuvent subir une vasectomie. Cette technique consiste en le fait de couper les canaux permettant aux spermatozoïdes d’être évacués par le pénis. Les femmes peuvent subir une ligature des trompes ou encore une hystérectomie.

Laisser un commentaire